Aider son enfant à vaincre son angoisse de séparation.

L’angoisse de séparation est  éprouvante pour un enfant. Un enfant  sait ce qui se passe quand les parents quittent la maison ou encore quand ils sont toujours occupés. Les enfants essayent de combler ce vide qu’est l’absence de modèle. De ce fait les enfants doivent être amenés à faire confiance.

Amener l’enfant à faire confiance

Un enfant comprend et saisit en un certain point que la personne qui l’a souvent épaulé ne peut toujours être là. L’enfant peut ressentir la peur d’être abandonné, de ce fait, il faut l’amener à faire confiance, à prendre des décisions par lui-même. De ce fait, pour vaincre une anxiété de séparation, il doit être  montré à l’enfant que les parents ont des occupations importantes qui  permet à la famille de vivre et de s’épanouir. Montrer à l’enfant qu’il fait partie intégrante de la famille et qu’il a un rôle à jouer lui permet de se détacher petit à petit et ne plus avoir une angoisse de séparation.

Essayer d’inculquer une attitude positive

Les parents sont souvent amenés à quitter leur enfant pour une raison quelconque comme le travail, les occupations. Ceci peut amener l’enfant à se poser des questions concernant son existence, son futur. Face à cela, il faut que les parents positivent la situation pour éviter à l’enfant l’angoisse de séparation. Ils doivent permettre à l’enfant de penser positivement et d’effectuer une projection dans le futur. Les parents peuvent alors questionner l’enfant sur ce qu’il voudra faire dans les prochaines années. En plus, il faut amener l’enfant à faire confiance aux autres personnes qu’à leurs parents comme les baby-sitters.  L’anxiété de séparation peut alors se dissiper quand les parents permettent à l’enfant de voir le monde sous différents angles.

Les différentes approches systématiques

Les parents doivent soigner les apparences avant tout, c’est en évitant de brusquer les enfants qu’on leur apprend à faire confiance. Les enfants ne doivent en aucun cas être abandonnés pendant leur sommeil. En effet, l’abandon doit faire objet de consentement de l’enfant c’est-à-dire qu’il faut lui expliquer les raisons. Il est important aussi de garder une routine même pour les parents en séparation. Il faut être ponctuel pour permettre à l’enfant de s’habituer aux heures de visite. Face à cette situation très délicate, les enfants doivent être rassurés constamment pour éviter l’anxiété de séparation. Finalement, donner une liberté d’opinion permettra à l’enfant devenir indépendant et éviter l’angoisse de séparation.